Tantra: du sexe à l’amour, de l’amour au divin

 
Par Osho, traduction Dominique Vincent
Le sexe n’est pas votre création, c’est un don de Dieu.
C’est du plaisir et c’est un don de Dieu pour que vous puissiez savourer et célébrer. Le sexe vous invite à participer au grand festival de l’existence.
 
Qui vous a dit que le sexe était sale? Toute vie existe par lui. Tout ce qui vit grandit à partir de lui. Une fleur apparaît, c’est magnifique. L’avez-vous observé, la fleur aussi est une réalité sexuelle. Un oiseau est en train de chanter au petit matin à côté de l’Hermitage d’un saint. Ce chant d’oiseau est magnifique mais vous rendez-vous compte qu’il est une invitation sexuelle. Cet oiseau est en train d’inviter un partenaire, il cherche son partenaire, son amoureux. Partout où il y a de la beauté, il y a de la sexualité.
Il n’y a rien de mal dans une sexualité pure et simple. Elle est naturelle. Il n’y a pas besoin de camoufler sa sexualité derrière le beau mot d’amour. Il n’y a pas besoin de créer un nuage de romance autour de la sexualité.
Vous devriez la considérer comme un phénomène très pur et très simple, entre deux personnes, dans l’instant, qui sentent qu’ils voudraient communiquer à un niveau plus profond, c’est tout. Pas d’obligation, pas de devoir, pas d’engagement. La sexualité devrait être ludique tout en vous engageant sur la voie de la prière.
 
Mon approche n’est ni de ce monde ni de l’autre monde. Mon approche n’est pas de rejeter quoi que ce soit mais de l’utiliser. Ma compréhension est que, quoi que ce soit qui vous est donné, c’est quelque chose de précieux. Si ce n’était pas le cas, l’existence ne vous l’aurait jamais donné.
Je vous enseigne comment aller profondément dans l’amour. Je vous enseigne comment aller profondément dans votre sexualité également, parce que c’est le seul chemin pour aller au-delà de la sexualité. Les gens ont pris cette habitude de penser que les religieux doivent être contre le sexe et ceux qui ne sont pas contre le sexe, comment pourrait-il être religieux ?
Cela est devenu une manière de penser mortifère. Je suis là pour destabiliser tous ces schémas mentaux.
 
Je ne m’attends pas à ce que le monde change immédiatement, qu’il s’éloigne de structures mentales aussi profondément ancrées. Je ne m’attends pas non plus à ce que à ce que les gens me comprennent. Quand ils ne me comprennent pas, je comprends parfaitement leur incompréhension. Cela prendra des années voire des siècles pour qu’il puissent me comprendre. Mais c’est toujours ainsi que cela se passe.
 
Le sexe est juste le commencement, pas la fin mais si vous manquer le commencement vous manquerez aussi la fin.
 
Le Tantra dit que quoi que ce soit que vous soyez, la réalisation ultime n’y est pas opposée. C’est une croissance. Il n’y a pas d’opposition entre vous et la réalité. Vous en faites partie, alors pas de lutte, pas de conflit, pas d’opposition envers la nature. Vous devez utiliser la nature, vous devez utiliser quoi que ce soit que vous êtes pour aller au-delà. Et le Tantra dit: acceptez-vous vous-même tel que vous êtes.