Témoignage de Guylaine après l’Enfant Intérieur

Pour ma part suite au séminaire « enfant intérieur », j’ai  besoin de vous écrire. J’aime particulièrement l’apprentissage que je fais avec vous lors des séminaires et participer à votre travail d’humanisation de l’humanité, aider à ce que  des personnes » viennent au monde » en leur donnant des outils d’autonomie. Travail indispensable, essentiel pour la transformation du monde et son ouverture à L’Amour, qui redonne du sens aux relations humaines,à Soi et aux autres, dans la bienveillance et la coopération. Chaque fois je me régale, chaque fois je suis émerveillée par le jaillissement de Vie chez chacun et dans le groupe et je suis nourrie.

Le travail que je fais d’aider à la régénération du sol, de mettre en place un espace référent, témoin, est également essentiel dans le sens, entre autre, où il donne à voir des perspectives pour la guérison de la Terre. Il me semble cependant que le travail de l’humanisation de l’humanité est premier, sans cela le besoin du lien à la Terre et du travail de guérison ne peut pas se sentir, l’humain étant submergé par sa souffrance et ses émotions.

Guylaine