Pour une santé radieuse !

Il y a ma vie habituelle, la voiture, la famille, mon travail. Le smartphone dans la poche, le billet d’avion pour les vacances, une femme adorable, des enfants, n’en parlons pas tellement ils sont beaux… En quelque fractions de seconde, parfois sans aucun signe avant-coureur, tout bascule et nous nous retrouvons de l’autre côté du décor : ambulance, lit d’hôpital, morphine… Qu’il s’agisse d’un accident, d’un burn-out ou d’une maladie, cela aurait-il pu être évité ? Et surtout que faire maintenant au-delà des traitements médicaux d’urgence? Pour certains, la vie est simple, ce qui m’arrive relève de la fatalité et il ne me reste plus qu’à faire confiance aux médecins. Pour d’autre, c’est le début d’une quête intense.

Dans la jeunesse, avant trente-cinq ou quarante ans, vivre en santé malgré bien des excès, c’est relativement facile. Et après soixante ans, quinze cachets par jour ?

La santé, cet état d’être radieux qui nous donne envie de sauter du lit au petit matin, est semblable à une fleur précieuse dont il faut prendre soin chaque jour. Bonne nouvelle, c’est simple. Mauvaise nouvelle, cela peut apparaître très difficile. C’est si simple, un mixte de nourriture saine, d’exercices toniques, d’un environnement nature, et bien sûr, de relations amicales et amoureuses harmonieuses ! Pourtant si difficile dans un environnement compétitif et pollué, en période de divorce et de garde des enfants problématiques, de stress au travail et de mal bouffe. Et bien sûr, sédentaire à longueur de journée devant un écran.

Notre corps est fait pour le mouvement, la joie, l’expansion, l’amour. Fatigue chronique, burn-out, accident, maladie, tout cela, ce n’est pas naturel. Comment restaurer ce que, dans notre inconscience, nous avons perturbé ? Comment restaurer le programme si parfait de la création ? Avez-vous réfléchi à la merveille qu’est notre corps, si beau, si sensible, si fragile, si résiliant?

Que faire pour prévenir, ou, le cas échéant, aider à guérir ? Dean Ornish, cardiologue américain, affirme dans son livre Love and Survival, que 80% des chirurgies cardiaques pourraient être évitées par un cocktail de temps de méditation, de groupe de paroles, d’alimentation plus légère à dominante crue et végétarienne, d’exercices, d’amitié et d’amour partagé. De compréhension psychosomatique aussi. Quelle est la part de notre organisme cherchant à trouver une solution biologique à nos conflits intérieurs? Quel sens veut émerger de nos symptômes pathologiques?

Tant de souffrances et tant d’angoisses qui peuvent être évitées, allégées, soulagées, guéries ! L’ingrédient indispensable ? Votre capacité de résilience faite de décision, de courage et de patience. Accepter d’avoir besoin d’aide! Un des meilleurs moyens, c’est de participer à des retraites santé, ce qu’offre de nombreuses organisations, notamment autour du jeûne. C’est dans ce but que j’ai élaboré le programme Objectif Santé, un programme qui offre tous les ingrédients cités plus haut.

Pour une santé radieuse…

Et par-dessus tout, la guérison du cœur, au-delà même de la maladie et de la mort.

Dominique Vincent