Témoignage de Dominique Vincent après le Jeu du Roi 2019

Voici que se termine notre séminaire intensif d’été Oser être, Le Jeu du Roi/Reine. Il fut merveilleux. Ce Jeu se veut une approche intégrative multidimensionnelle. Surtout connue en tant que méthode de formation au leadership, elle est en réalité essentiellement une voie de sagesse vers la réalisation la plus complète possible du potentiel humain de chaque participant. Je trouve le dernier séminaire merveilleux parce que participants et animateurs, nous avons expérimenté au plus haut niveau cette multidimensionnalité.

Nous avons vécu une alliance forte entre nous pour nous aider mutuellement, dans la bienveillance, à libérer, nourrir et développer notre puissance de vie. Cette puissance n’est pas pouvoir sur l’autre mais mise en synergie de nos potentiels respectifs. Nous avons mis nos corps en mouvement avec des outils et exercices physiques vigoureux qui nous alignent, nous revigorent, nous dirigent vers une santé dynamique.

Les processus de libération émotionnelle et de compréhension psychologique ont été exceptionnellement profonds: effets miroir, rappel des projections, compréhension des stratégies et des croyances limitantes issues de l’enfance. À certains moments le processus a atteint des sommets que l’on pourrait appeler chamaniques: intuition, voire vision directe des enjeux en travail, sentiment d’être reliés à plus que nous, à l’inconscient collectif et aux forces de guérison de l’univers, avec l’apparition des grands archétypes dans les rêves des uns et des autres… De puissantes configurations énergétiques sont plusieurs fois apparues spontanément au cours des psychodrames. Elles ont soutenues et accélérées l’ouverture et l’épanouissement de chacun.

Tout nous conforte dans la reconnaissance de la puissance de transformation de cette approche. Maintenant, il ne nous reste plus qu’à vous inviter aux prochains séminaires qui débutent en novembre: Formation au leadership et Formation d’animateurs du Jeu du Roi/Reine.

Renseignez-vous et inscrivez-vous en nous contactant.

Dominique Vincent