Pour vivre ensemble : seul l’amour !

L’expérienciel de nos séminaires nous le révèle jour après jour : des personnes de milieux et d’origines ethniques totalement différentes, voire opposées dans la vie courante, peuvent, en quelques heures, se sentir en intimité fraternelle dans la bienveillance et la coopération. Pourquoi, comment ?

 

C’est si simple : respirer, se détendre, apprendre à se regarder dans les yeux, quelques chants, s’écouter, écouter l’autre en acceptant ce qu’il exprime comme sa vérité, quelques partages sur nos vies, sur nos émotions et tout change. Nous sommes tous frères et sœurs, avec les mêmes peurs, les mêmes angoisses, le même besoin de se sentir considéré, aimé, de se sentir important pour l’autre. Des êtres humains semblables à moi m’estiment et apprécient ce que je peux leur offrir. Je revis.

 

Peut-être n’ai-je que très peu de pouvoir sur la société, la géopolitique. Ce qui est certain, c’est qu’une seule personne qui vit le cœur ouvert a un impact puissant sur ses proches. Qui sait jusqu’où se propagent ces ondes de bienveillance ! A l’infini ?

Est-ce que je suis une telle personne ? Si je constate que, pris dans mes problèmes, mes rancœurs et mes désespoirs, je ne le suis pas suffisamment, est-ce que je décide de tout faire pour le devenir ?

L’avenir du monde et son seul espoir : l’amour conscient. Et cela commence par moi-même.

Dominique Vincent