Dix jours pour méditer

Joie, amour et conscience 

Du 28 janvier au 6 février 2022

Pour avancer rapidement sur mon chemin de développement personnel et de découverte spirituelle:

  • Je veux apprendre à rester centré et bienveillant même dans des situations extrêmes;
  • Je veux découvrir les méditations actives;
  • Je veux pratiquer dans l’énergie d’un groupe;

BIENVENUE!

Participez depuis chez vous en visio et selon vos disponibilités à une retraite de méditation dans l’esprit et les techniques du Maître indien Osho.

En dix jours vivez une accélération intense de toutes vos démarches de thérapie, de gestion des émotions, de développement personnel et de pleine conscience.

Vous avez la possibilité de suivre toutes les séances ou de vous faire votre propre menu selon vos disponibilités. Il vous suffit d’un clic et vous rejoignez le groupe de méditants. Ainsi vous prenez la responsabilité de votre programme.

Toutes les séances seront enregistrées et, à la fin des dix jours, vous aurez accès aux enregistrements. Vous pourrez ainsi faire ou refaire cette retraite plus tard tout ou parties. Par exemple une journée par semaine ou une méditation spécifique à l’heure que vous choisissez. Les enregistrements seront disponibles environ 20 jours après la fin de la retraite.

L’idéal est de vous libérer de vos occupations habituelles et de trouver un lieu calme où vous pouvez vous isoler avec suffisamment d’espace pour danser et où vous pouvez jouer de la musique et faire du bruit sans déranger outre mesure. Le séminaire couvrant deux weekends, la suggestion est de prendre une semaine de vacances. Libérez-vous entièrement au moins les deux week-ends où vous ne travaillez pas. Fermez TV, ordinateurs, tablettes, téléphones.

Pour méditer facilement, prévoyez une alimentation saine, légère et délicieuse, beaucoup de crudités, fruits et légumes. Le plus simple, le meilleur! Si vous êtes seul.e et que personne ne prend en charge vos repas, prévoyez vos achats et préparez votre nourriture en silence ou avec une musique méditative, par exemple les mantras de Deva Premal et les musiques qui ont été créées en présence d’Osho.

Durant ces dix jours ne parlez que pour le nécessaire et revenez au silence dès que possible.

Méditer est un effort solitaire, soi avec soi. Cependant, méditer à plusieurs crée un champ d’énergie qui rend la méditation plus facile pour tous. C’est un espace de conscience, de bienveillance, d’amour où l’effort de chacun soutient l’effort de tous les autres.

Première rencontre le vendredi 28 à 20h. Votre participation y est importante pour créer une dynamique de champ d’énergie de groupe. Au menu, mot de bienvenue, présentation de la retraite, son esprit et ses techniques, période de questions puis première méditation.

Programme quotidien

§  6h30, méditation dynamique, ce qui permet aux courageux votre participation avant votre journée de travail.

§  9h30, une méditation différente chaque jour, 

§  11h, méditation libre, promenade, soin de la maison…

§  12h30, Vipassana

§  15h30, Nadabrahma

§  17h30, Kundalini

§  20h, rencontre du soir, questions-réponses, lecture de textes d’Osho en français, et clôture de la journée ensemble par un temps de méditation surprise.

Programme des méditations de 9h30 : 

Samedi 29 janvier, Devavani,

Dimanche 30, No-Dimensions,

Lundi 31, Respiration dans les Chakras (Chakra Breathing),

Mardi 1er février, Mandala,

Mercredi 2 février, Nataraj,

Jeudi 3, Devavani,

Vendredi 4, Devavani,

Samedi 5, Respiration dans les Chakras, 

Dimanche 6, Mandala.

Programme spécial pour l’après-midi du dimanche 6 dernier jour de notre retraite: 15h30 grande danse de célébration de la vie avec la méditation Nataraj immédiatement suivie par un grand partage où chacun pourra dire quelques mots sur son expérience. 

L’invitation d’Osho :

« J’enseigne la danse, j’enseigne la musique, j’enseigne le chant. Je veux que votre corps vibre à l’optimum, je veux que votre corps devienne un phénomène de pulsation et de flux, pas une mare stagnante, mais une rivière qui coule et se précipite vers l’océan.

Lorsque vous êtes sensuel, Dieu est disponible. Tous les mystères sont là, car c’est la seule façon de connaître le mystérieux. La sensualité signifie que vous êtes ouvert, que vos portes sont ouvertes, que vous êtes prêt à vibrer ave l’existence.

Une personne sensuelle commence à avoir l’impression que le coucou n’appelle pas d’une mangueraie lointaine, mais du plus profond de sa propre âme. Cela devient son propre appel, cela devient son propre désir du divin, son propre désir du bien-aimé. À ce moment-là, l’observateur et l’observé ne font qu’un. En voyant une belle fleur s’épanouir, la personne sensuelle s’épanouit avec elle, devient une fleur avec elle.

La personne sensuelle est liquide, fluide, elle coule. Chaque expérience, elle la devient. En voyant un coucher de soleil, elle est le coucher de soleil. En voyant une nuit, une nuit noire, une belle obscurité silencieuse, elle devient l’obscurité. Le matin, elle devient la lumière.

Elle est TOUT ce qu’est la vie. Elle goûte la vie dans ses moindres facettes. Ainsi devient-elle riche ; c’est une véritable richesse. En écoutant de la musique elle est musique, en écoutant le bruit de l’eau elle devient ce son. Et quand le vent traverse une bambouseraie, et les bambous qui craquent… Elle n’est pas loin d’eux. Elle est au milieu d’eux, l’un d’eux – Elle est bambou.

Être sensuel, c’est être disponible aux mystères de la vie. Devenez de plus en plus sensuel et laissez tomber toute condamnation. Laissez votre corps devenir juste une porte. Tous vos sens devraient devenir des portes claires sans entraves, ainsi quand vous entendez, vous devenez la musique, et quand vous voyez, vous devenez la lumière, quand vous touchez, vous devenez ce que vous avez touché.

Faites confiance à cette sensibilité croissante. C’est la porte du divin. »

Pour chaque séance, prévoyez 1h15 de votre temps, pour recevoir un rappel succinct des instructions, pour faire la méditation elle-même, et possiblement pour rester en ligne à la fin de la méditation et poser des questions ou faire un commentaire.

Le nom de la méditation de 9h30 du lendemain sera donné chaque jour à notre rencontre de 20h pour vous permettre d’en préparer la musique à l’avance.

Nous ne pouvons distribuer les musiques requises pour les méditations d’Osho à cause des droits d’auteur. Vous devrez les télécharger par vous-même. De nombreux sites les rendent disponibles, soit pour une somme modique, soit gratuitement. Voici quelques liens:

Sites où vous pouvez télécharger les musiques des méditations actives d’Osho:

https://mega.nz/folder/etkUCbTD#Uj_ROyrDH-ZcBep6ZKB__g

https://www.osho.com/fr/meditation/osho-active-meditations/osho-dynamic-meditation

Site où vous pouvez les télécharger ou les écouter en direct:

Et sachez que les Editions Le Souffle d’Or vend toujours les CDs d’Osho (ainsi que son tarot).

https://www.souffledor.fr/408-meditations-d-osho

Pour plus d’infos ou pour toute question relative à la retraite, appelez-moi au 06 89 36 45 01.

Pour vous inscrire, envoyez-nous un mail avec votre nom et votre numéro de téléphone et nous vous envoyons un bulletin d’inscription. Le montant de l’inscription est, selon vos moyens, de 50, de 100 ou de 150€. Nul ne doit être empêché de participer pour une raison d’argent.

Vous recevrez un lien zoom une semaine avant le début de la retraite. Il vous permettra de participer aux séances en ligne pendant les dix jours. Si vous ne recevez rien, que ce soit un oubli de notre part ou un problème informatique, appelez-nous durant les 7 jours précédents le début de la retraite.

Ces méditations touchent au plus profond de votre être et peuvent soulever beaucoup d’émotions. Certaines méditations comprennent des phases d’efforts physiques et de libérations émotionnelles particulièrement intenses. Elles ne sont pas une forme de thérapie même si elles ont des effets thérapeutiques certains. Si vous avez un quelconque problème de santé, il est de votre responsabilité de consulter votre médecin ou votre thérapeute, cela avant de vous engager ou durant la retraite elle-même si nécessaire.