Qu’est-ce que le Tantra ?


L’art d’être soi dans toutes ses dimensions

Le Tantra est un apprentissage de vie pour la guérison et l’épanouissement total de l’être.

Fleur de vie

Le Tantra nous invite à nous libérer de nos conditionnements familiaux et sociaux à guérir nos blessures émotionnelles, à vivre passionnément et intensément selon notre vérité la plus profonde ce qui conduit à une véritable réalisation intérieure.

L’être humain se construit en relation – et le tantra est un art de la relation – à toutes les parties de soi, aux autres, y compris les plantes et les animaux, et à l’univers. Cela nous mène vers un sentiment profond d’unité.
Dans le monde actuel, le besoin d’approches telles que le Tantra est chaque jour plus manifeste pour qui veut se construire selon des valeurs d’amour conscient, de partage, de respect de la différence et de bienveillance. Chaque vie humaine est si précieuse ! Il y a urgence.

Le Tantra accepte nos énergies

Khajuraho

Khajuraho

Le Tantra accepte nos énergies pulsionnelles : sexe, colère, peur de la mort et de la folie… car il sait comment les transformer dans des processus d’alchimie créatrice.
Il se fonde sur l’amour, la sensualité, le besoin d’intimité et de tendresse, le désir de grandir et de prendre pleinement notre place.
Il nous invite à porter notre attention et à saisir le surgissement de nos évènements intérieurs dès qu’ils apparaissent. Ainsi nous devenons de plus en plus connectés à la source de vie ce qui nous rend plein d’énergie. Nous entrons dans un grand élan d’expansion de conscience qui nous permet de savourer la vie dans toutes ses dimensions.

Le Tantra intègre et utilise l’éveil de la sensualité et de la sexualité pour connecter à nos puissances les plus profondes.

Dans un monde qui nous éloigne si souvent de la nature, la sexualité nous resitue au cœur de l’intensité de la vie.
Pleinement acceptée et vécue, elle nous bouleverse au plus profond de l’être et balaie tout sur son passage, blocages émotionnels, conditionnements, croyances limitantes.

Le Tantra est appelé la voie humide, celle de l’émotion, du féminin, de la vulnérabilité, de la relation amoureuse, de la reconnaissance des besoins de l’enfant intérieur.

Pour que le féminin soit accepté il faut que le masculin soit reconnu et compris de manière juste. Un masculin écrasé mène à des réactions de surpuissance vengeresse. Un féminin non respecté mène également aux pires revanches.

Le Tantra est une véritable science de la relation entre le masculin et le féminin à l’intérieur de chacun et également une science de la relation entre hommes et femmes.

Passer de l’expérience du plaisir pour le plaisir à celle de la lumière intérieure

Avec beaucoup de bon sens, le Tantra estime qu’une spiritualité saine ne peut se développer sur une répression de nos besoins fondamentaux.

Nous devons d’abord être bien nourris sur tous les plans, celui de notre corps (sécurité, argent…), celui des émotions et des relations, celui de l’intelligence et du sens de la beauté. Le Tantra commence quand nous nous sentons pleinement contentés, rassasiés, y compris dans notre vie sexuelle et amoureuse. Nous pouvons alors passer de l’expérience du plaisir pour le plaisir à celle de la lumière intérieure, de la joie, de l’extase, en fait à l’expérience du potentiel de notre véritable nature.

Le bouddha de la compassion aux mille bras pour aider tous les êtres sensibles avec Kuan Yin, la déesse Taoïste de la bienveillance féminine

Le bouddha de la compassion aux mille bras pour aider tous les êtres sensibles avec Kuan Yin, la déesse Taoïste de la bienveillance féminine

Le cœur est au centre de tout l’édifice du Tantra.

La sexualité ne peut jouer pleinement son rôle que si nous l’abordons avec conscience et amour. Quand, sur ce chemin, la conscience, la réflexion intellectuelle, les émotions et tout l’univers des sensations, sont reconnus, accueillis et vécus pleinement, ils s’intègrent et, peu à peu, ne font qu’un.

La bienveillance et la compassion active, la fraternité et le partage, l’engagement pour un monde plus humain, sont des éléments majeurs d’une pratique juste du Tantra.

Le rôle de la colère

Paradoxalement la déité principale dans le Bouddhisme Tantrique Tibétain est appelée Chandramaharosana, c’est à dire le celui qui est animé d’une immense et terrifiante colère. L’explication est qu’il existe en nous une colère sacrée, divine, contre tout ce qui nous a empêché d’être complètement vivant, entier, en possession de toutes nos énergies jaillissantes. Entrer sur la voie du Tantra signifie que nous connectons à cette colère qui nous donne l’énergie nécessaire pour lutter en nous contre tous nos conditionnements et toutes nos peurs induites par nos expériences passées. C’est la voie la plus rapide vers l’éveil quand elle est pleinement reconnue et transformée par le coeur. Curieusement le centre cérébral de l’émergence de la colère et de la rage est le même que le lieu de l’émergence de l’orgasme.

Un grand sentiment de liberté

Le dragon représente notre énergie vitale Que nous pouvons transformer et faire monter au centre de notre être pour plus de vie, d'amour et de conscience

Le dragon représente notre énergie vitale Que nous pouvons transformer et faire monter au centre de notre être pour plus de vie, d’amour et de conscience

Le tantra mène à un grand sentiment de liberté, à une vie de joie, de célébration et de plaisir mais à la condition paradoxale d’aller au-delà de la recherche du plaisir pour le plaisir.

Le Tantra n’est pas la recherche du plaisir même s’il en reconnait la valeur et l’importance sur le chemin spirituel. En cela, il se différencie des voies ascétiques où la vie sur cette terre et les plaisirs des sens sont dénigrés voire condamnés.
Et pourtant s’il est non ascétique au sens habituel, le Tantra est une démarche rigoureuse et exigeante qui rejette tout faux-semblants et qui demande un effort de conscience et d’honnêteté vis-à-vis de notre monde intérieur, de nos ressentis, de nos peurs, de nos jugements et manipulations.
Le Tantra n’est ni de la sexologie, ni une technique de déconditionnements sexuels et pourtant il ne peut commencer que sur la base d’une sexualité naturelle et d’une capacité à entretenir des relations psychologiquement et émotionnellement saines entre hommes et femmes.

La première étape, commence par une guérison profonde des blessures intimes, sexuelles, relationnelles.  Notre expérience de la thérapie de couple nous confirme que beaucoup de difficultés sexuelles trouvent leur source principalement dans une mauvaise communication.

Quand la communication s’améliore et que les conditionnements et blessures sont pris en compte dans la relation, la sexualité renaît de ses cendres même pour des couples qui vivent ensemble depuis vingt ou trente ans, ou plus.

Pour notre part, nous élaborons au jour le jour une synthèse entre le Tantra traditionnel, (une voie spirituelle à part entière qui, pendant des millénaires, a influencé tout l’Extrême Orient) , et les thérapies psychanalytiques, cognitives, psycho-corporelles et trans-personnelles actuelles.
C’est une démarche de pleine conscience qui reconnaît la globalité de l’être, corps, pensées et émotions. L’Inde est le berceau de cette voie qui rejoint plusieurs traditions chamaniques qui en sont très proches.
Le Tantra ne connaît ni n’impose aucun dogme. Il est une transmission de connaissances et de pratiques fondamentales pour qui veut comprendre le rôle du corps et des émotions sur le chemin d’intégration personnelle et de réalisation spirituelle.

Comment devenir totalement soi-même, ce que nous sommes de par le simple fait que nous existons ?

Tantra, une approche méditative au coeur de la vie moderne

Tantra, une approche méditative au coeur de la vie moderne


En langage actuel nous pouvons dire que le Tantra est un tissage multidimensionnel des différents plans de réalité de l’espace-temps dans le jeu holographique incessant des possibles. C’est l’acceptation pratique de l’intrication quantique vécue par la conscience humaine. Cette acceptation révèle que la conscience-amour-extase est la réalité fondamentale de l’univers. De cette source jaillit et se déploie éternellement le jeu des phénomènes, surgissement constamment renouvelé. Apparition et disparition, renouvellement continu. Mystère de la vie et de l’amour.

Les séminaires

Les séminaires que nous proposons correspond au processus d’individuation tel que défini par la psychologie de Carl Gustav Jung :

« Passer d’une vie dominée par nos ombres à la pleine conscience de notre être, la réalisation du Soi »
Carl Gustav Jung

Ce chemin est jalonné par l’exploration de l’inconscient individuel et collectif, par la découverte de notre polarité intérieure masculine et féminine, par la réalisation du couple intérieur, par la rencontre de notre enfant intérieur et finalement par la réalisation de qui nous sommes vraiment.

Nous proposons donc plusieurs séminaires autour des thèmes de l’acceptation de notre ombre – La Danse de Kali, La rencontre avec l’enfant intérieur, Hommes debout, Parfums de femmes, Vivre l’amour au quotidien pour couples, « Qui suis-je ? », Trouver son leadership naturel – Le jeu du Roi/Reine, …


Pour en savoir plus :